Axel Vannier Photographe

Portrait intime femme brune lumière naturelle interieur

« Je ne suis pas photogenique » : faites voler en eclat les cliches grace a… la photo!

Dans la plupart des cas, quand on demande à une personne si elle se trouve photogénique, elle répondra “Non”. Pourtant tout le monde (oui oui je dis bien tout le monde !) est photogénique. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’être photogénique n’a rien à voir avec ce que l’on croit, rien à voir avec un quelconque talent ou des caractéristiques physiques préétablies, mais plutôt avec ce qui se dégage d’une image. Voyons cela en détails, et surtout voyons comme tu peux (enfin !) te trouver photogénique.

Commençons par le commencement : c'est quoi la photogénie ?

Dans l’imaginaire collectif, la photogénie tourne autour de l’idée de “se trouver belle.eau” en photo. Ce qui n’est pas faux, mais largement incomplet à partir du moment où la beauté serait uniquement basée sur des critères physiques objectifs. Le Centre National des Ressources Textuelles et Lexicales en donne une définition beaucoup plus large, et qui en même temps en suggère toute la profondeur : “Qui produit, en photographie ou au cinéma, un certain effet poétique et esthétique révélé et amplifié par l’image.” Dans cette définition, on y voit toute la dimension poétique et subjective. Être photogénique est donc bien plus qu’être belle.eau sur une photo, c’est créer une émotion, faire réagir le spectateur, l’inciter à réfléchir ou tout simplement le faire s’arrêter devant la photo parce qu’il s’y passe quelque chose, c’est une sensation presque impalpable, un sentiment diffus.

Portrait intime femme lumiere naturelle champ blés golden hour regard

Pourquoi on ne se trouve pas photogénique ?

Mais alors me diras-tu pourquoi on ne se trouve pas photogénique ? On pourrait tout aussi bien avoir une réaction neutre face à une photo de nous, mais non souvent on “ne s’aime pas en photo”. Et bien il y a plusieurs raisons à cela:

Les "canons" de beauté et la comparaison

Eh oui, on en voit des publicités tous les jours, avec des personnes hyper stéréotypées, des critères physiques similaires, … bref ces publicités construisent un imaginaire collectif de ce que serait la beauté. Et forcément, toi comme moi on n’y est pas (je te rassure, personne n’y est pour de vrai, en fait ;-)). Le souci vient du fait que ces publicités étant bien faites (enfin pour un certain nombre ^^), et bien on y associe des émotions que l’on aimerait ressentir, et la publicité nous fait croire que pour les ressentir, il faudrait ressembler aux mannequins. CFQD : on se compare et forcément on se dévalorise. On se compare donc sur des mauvais critères, mais on y croit :-(.

Alors rappelle toi: rares sont les personnes qui ont les critères physiques des mannequins de publicités, et même ces personnes-là ne se trouvent pas forcément photogéniques !

Le manque de confiance en soi

C’est probablement la raison la plus importante et la plus profonde, parce qu’elle touche ce qui est enfoui en nous. Pas toujours évident d’assumer son corps, son visage, ses traits physiques. Tout cela évolue avec le temps, et en plus on a tous une tendance naturelle à voir nos défauts plus que nos qualités, ce qui crée une “spirale” du manque de confiance en nous.

Rassure toi, ce n’est pas une fatalité, ce n’est au pire qu’un obstacle mais en rien quelque chose d’immuable. La photo est d’ailleurs un merveilleux outil pour travailler ce sujet, et j’ai même fait un excellent article à ce sujet 😉 que je t’invite à lire ici.

Notre juge intérieur, le plus critique envers nous-mêmes

Ce troisième point est intimement lié au précédent. Non seulement on manque de confiance en soi, mais en plus nous sommes tous les pires critiques envers nous-mêmes. Je te propose un exercice très simple: mets-toi devant un miroir et décris-toi. Pas seulement une description factuelle, mais dis-toi comment tu trouves tes yeux, ton nez, ta bouche, tes cheveux, …

Puis refais le même exercice avec un.e ami.e proche. et compare les mots et la façon dont tu te décris. Tu constateras qu’on est toujours plus élogieux, tout en étant sincère, avec d’autres personnes qu’avec nous-mêmes.

Alors à partir d’aujourd’hui, regarde-tois comme tu regardes les autres 🙂

Faire de belles photos… c’est un vrai métier !

Enfin, la dernière raison (mais pas la moindre ;-)) pour laquelle on peut ne pas se trouver photogénique, c’est qu’on n’a pas forcément de belles photos de nous ! Eh oui, savoir prendre de belles images est un vrai métier, et il ne suffit pas d’appuyer sur le déclencheur de l’appareil, le matériel ne fait pas tout! Savoir percevoir le beau en chacun, ce qui va justement susciter l’émotion, “l’effet whaou”, tout cela fait partie du métier de photographe.

Et petit rappel : quand on se voit dans le miroir de la salle de bain, on n’a ni le bon angle de vue, ni la bonne lumière pour que ce soit avantageux. Donc n’essaie pas de te trouver photogénique au réveil, fais plutôt appel à un professionnel 😉

Comment (enfin!) se trouver photogénique ?

Se donner la possibilité d’être soi-même

Pour faire des belles images de façon générale, et encore plus pour se trouver photogénique, il faut d’abord être naturel.le. Plus facile à dire qu’à faire, mais quand je disais qu’être photographe est plus qu’appuyer sur un bouton, savoir capter ce qui fait ta beauté à toi, tes expressions, ta gestuelle, tout ceci fait partie des compétences d’un bon photographe de portraits. C’est grâce à lui/elle que tu pourras vraiment être naturel.le et laisser parler tes émotions. C’est cela qui se retrouvera sur les photos, et c’est grâce à cela que tu te trouveras – enfin – photogénique !

Être à l'aise

Plus facile à dire qu’à faire là aussi, être naturel.le nécessite d’être à l’aise devant l’appareil. Et plus que l’appareil, c’est la relation que tu vas nouer avec le photographe qui primera sur le rendu des photos. Tu peux trouver quelqu’un qui fait des photos magnifiques, si le courant ne passe pas, il ne se dégagera rien de tes images car tu ne seras pas à l’aise. A l’inverse, si tu trouves quelqu’un avec qui un lien sincère s’installe, alors c’est gagné. Il saura te mettre dans de bonnes conditions pour que tu puisses être réellement à l’aise, sans ressentir aucune gêne le jour de ta séance. Penses-y quand tu réserveras ta séance: c’est important d’aimer le style de photo, mais ça l’est encore plus de sentir qu’il y a une certaine connivence qui se crée entre toi et le photographe. 

Chercher le meilleur angle de vue et la meilleure lumière

Enfin, dernier critère, qui concerne surtout le photographe, c’est celui de savoir faire des images esthétiques. Utiliser la lumière, trouver le meilleur angle de vue, le meilleur cadrage, la pose qui te mettra le plus en valeur, tout cela fera une très grande différence entre une image quelconque et une photo magnifique. C’est pour cela que faire appel à un professionnel peut vraiment faire une énorme différence.

En conclusion, se trouver photogénique n’est ni facile, ni réservé à certaines personnes. Il n’y a aucun critère physique à remplir, il “suffit” de se libérer de toutes les idées préconçues que l’on peut avoir sur la beauté et la photographie. Une séance photo avec un professionnel, guidée par un photographe empathique, bienveillant, à l’écoute , peut être la clé pour te révéler sous ton meilleur jour. Alors n’hésite plus, ose franchir le pas et découvre la magie et les émotions qui pourront émaner de toi et qui transparaîtront sur tes photos.

Envie de tenter l’expérience? Besoin d’en savoir plus, ou juste envie d’en discuter avant de te décider ? Appelle moi pour qu’on puisse en parler, je me ferai une joie de répondre à toutes tes questions.

Alors à très vite !

Axel